la Chronique de le Rétif 9

Bonjour à toutes et à tous

Cette semaine nous allons clore notre balade, en six titres, à travers le Ska.

Il y a pourtant encore beaucoup à écouter, je vous le confirme.

Mais nous avons tant à découvrir encore de la musique Jamaïcaine et de ses pères, que sont les musiciens et les chanteurs de l’île.

Mais pas seulement natif de l’île de la Jamaïque. Cette semaine un exemple d’artiste né hors de l’île.

Jackie Opel né Dalton Sinclair Bishop à Bridgetown à la Barbade en 1938.

L’île de La Barbade est la plus orientale de l’archipel des Antilles, entre la Mer Caraïbe et l’Océan Atlantique.

Jackie Opel arrive en Jamaïque en 1962, découvert tout d’abord, par Byron Lee, un producteur et chef d’orchestre important dans l’île à l’époque.

Il enregistre l’année suivante quelques chansons de Ska pour, l’incontournable, Coxsone Dodd.

C’est en 1964 que de nombreux titres de Jackie Opel sortiront chez Studio One.

Chanteur de Ska et par la suite, de Rock Steady et de Reggae, comme majorité d’artistes de sa génération.

Inventeur d’un style le Spounge, un mélange de Ska, de Calypso de Trinidad, mêlés à des influences Américaines, Rythm & Blues.

Sa Carrière fut malheureusement courte, il disparut tragiquement en 1970 à la Barbade.

Un titre donc de cet artiste comète qu’a été Jackie Opel, un Ska, « Lord is With Me » enregistré en 1965, un titre empreint de saine spiritualité, pas comme ceux qui nous gouvernent, ou qui font semblant et comme chacun sait, la vie est souvent cruelle avec ceux qui font semblant.


Le Rétif

 

SON ARCHIVE - Contactez la radio si vous êtes intéressés.

Date de publication : 28 décembre 2010
Date d'enregistrement : 28 décembre 2010
Auteur : Paulus Le Rétif
Emission : la Chronique de "le Rétif"
Genres : Musique, Chroniques
Mots-clés : Musique Jamaïcaine