la Chronique de le Rétif 18

Bonjour à toutes et à tous.

Cette semaine, un label mythique « Techniques Rec. » apprécié des connaisseurs de musique Jamaïcaine, un titre « Ring The Alarm » qui a contribué à sa renommée, ainsi qu’à celle de son fondateur Winston Riley.

Commençons par son fondateur, Winston Riley né en 1949 dans le West Kingston.

Winston débute avec le Rock Steady dans les années 60, jouant dans des petits concerts scolaires, jusqu’à ce qu’une grande école de Kingston l’invite à se produire.

Il décide alors de monter son groupe « The Techniques ».

« The Techniques » perdent du terrain avec l’avènement du Reggae, en1968.

Winston Riley, lui, se met rapidement à la production et baptise son label du nom du groupe « Techniques Rec. », le tournant des années 70 est une période faste pour le producteur qui voit naître le Reggae.

Entre autres artistes qu’il produit à l’époque, il y a Dave Barker qui chante le tube « Double Barrell » au début des années 70, titre primordial dans le parcours de Winston.

Mais il y a surtout le titre « Stalag 17 » instrumental passé inaperçu à sa sorti en 1974. Une ligne de basse qui claque comme des percussions, un rythme écrasant vont faire mille fois le tour de la terre, grâce principalement au titre sorti en 1985 « Ring The Alarm », chanté par Tenor Saw sur le « Stalag 17 », déjà ancien à l’époque.

« Ring The Alarm » un titre qui met plutôt de bonne humeur ; pas comme ceux qui nous gouvernent ou qui font semblant et comme vous savez, la vie est souvent cruelle avec ceux qui font semblant.

Le Rétif

SON ARCHIVE - Contactez la radio si vous êtes intéressés.

Date de publication : 1er mars 2011
Date d'enregistrement : 1er mars 2011
Auteur : Paulus Le Rétif
Emission : la Chronique de "le Rétif"
Genres : Musique, Chroniques
Mots-clés : Musique Jamaïcaine