Dans la même rubrique

Les radios associatives en danger


Communiqué de presse de la FRANC-LR :
Rédigé suite au 15 ième congrès national des radios associatives qui a eu lieu les 13, 14 et 15 juin 2008 à Montpellier.

La Révision générale des politiques publiques et ses conséquences sur l'avenir du Fonds de soutien à l'expression radiophonique (FSER).

Le Fonds de soutien à l'expression radiophonique( FSER) était à son origine, un dispositif original et exemplaire en Europe et pour l'Amérique et l'Afrique francophone. Depuis sa création, le FSER a permis la structuration du secteur et il est indispensable aux radios associatives dans l'accomplissement de la mission de communication sociale de proximité que la loi leur a dévolue.

Aujourd'hui, les radios associatives se trouvent confrontées à une baisse violente de leurs financements publics qui pourrait s'aggraver en 2008 et plus encore en 2009.

Le passage vers la diffusion numérique de la radio est entré dans une phase active. Les premières zones de diffusion ont été définies, les appels aux candidatures publiés et les opérateurs techniques commencent, un peu dans l'urgence, à communiquer les tarifs de leurs prestations.
Cette évolution, voire cette révolution, suscite dans les radios associatives non-commerciales de très nombreuses interrogations
entre scepticisme, crainte et rejet. Quelle place pour le pluralisme et la communication sociale de proximité dans le paysage radiophonique numérique ?
La liberté de communication est-elle menacée par une « fracture numérique » ?