Dans la même rubrique

L'intersyndicale contre la réforme de l'audiovisuel public


Mardi 25 novembre 2008, l'Assemblée Nationale ouvre le débat sur le projet de loi portant réforme de l'audiovisuel public. Ce qui provoque l'inquiétude des salariés de ce secteur. L'intersyndicale de l'audiovisuel public (SNRT-CGT, CFDT, CFTC, SNFORT, SNJ, SUD, CSA, SITR, SRCTA, SNJ-CGT) appelle à une journée de mobilisation et de grève pour cette journée.

Ce projet prévoit essentiellement la suppression progressive de la publicité après 20 heures dès le 5 janvier 2009 et en totalité après l'extinction de la diffusion analogique. La nomination du président de France Télévision ne sera plus dans la compétence du CSA mais sera l'affaire du Président de la République. Il prévoit aussi la création d'une société regroupant les activités de l'audiovisuel extérieur; l'intégration dans le champ d'application de la loi du 30 septembre 1986 des services de médias audiovisuels à la demande; la possibilité pour le Gouvernement de prendre par ordonnance certaines dispositions de nature législative afin de moderniser le droit du cinéma.

L'intersyndicale en dénonce les dangers : le caractère aléatoire et partiel de la compensation financière de la suppression de la publicité ; l'empiètement de la loi sur l'indépendance éditoriale ; la remise en cause de RFI, au profit d'une société partiellement privée ; l'absence de moyens pour le développement des entreprises publiques sur les nouveaux supports ; les éventuelles suppressions d'emploi et la disparition des conventions collectives.
Source: Infonet, Nov. 2008.